Accueil

Notre expertise

L’équipe

Smart Reporting

Témoignages

Références

Actualités

Contact

Quelle est l’importance du fonds de roulement ?

31 Déc, 2021

Pour réussir, il est essentiel pour une entreprise d’anticiper la trésorerie et de savoir si elle est stable financièrement. Pour cela, il sera utile de calculer le fonds de roulement (FR) ou fonds de roulement net global (FRNG), variable essentielle qui évalue les finances de l’entreprise (chiffre d’affaires non-inclus) pour faire face à ses dépenses courantes.

Le fonds de roulement est un concept de comptabilité dont l’objectif est de d’analyser en termes chiffrés comment l’entreprise utilise son argent pour se développer. Définition, calcul, utilité du fonds de roulement et analyse… Suivez le guide détaillé !

Besoin en fond de roulement

Qu’est-ce que le fonds de roulement ?

La question du fond de roulement est indissociable de celle de la gestion de la trésorerie.

Comment définir le fonds de roulement ?

Concrètement parlant, le fonds de roulement est un montant financier constamment disponible ou « trésorerie permanente » pour assurer les charges courantes de l’entreprise (salaires des employés, charges de fonctionnement, règlement des fournisseurs, etc.) en attendant que les factures soient réglées. Entre le moment où l’entreprise livre ses produits aux clients et le moment où elle encaisse la somme des ventes, il est indispensable qu’elle dispose d’une trésorerie pour faire fonctionner son activité.

Le fonds de roulement : quelle utilité ?

Le fonds de roulement permet à l’entreprise de faire face à toutes ses dépenses le temps d’encaisser les règlements de ses clients. Le fonds de roulement utilisé par les dirigeants à un instant T devra être restitué avec les prochaines recettes entrantes.

Que faire si l’entreprise ne possède pas de fonds de roulement ?

Dans ce cas, elle peut recourir à un financement bancaire à court terme. Attention : cette méthode engendre des intérêts qui risquent d’amputer sa marge bénéficiaire.

La composition du fonds de roulement

Les capitaux permanents 

Il s’agit de l’ensemble des fonds d’une entreprise disponibles sur le long terme (plus d’un an). Les capitaux permanents incluent donc les capitaux propres (somme versée par les actionnaires au moment de la création de la société + les bénéfices dégagés au fur et à mesure + les primes d’émission si il y a eu levée des fonds après la création) et les dettes contractées à long terme (emprunts + comptes courants bloqués d’associés).

Les actifs immobilisés

Également appelés emplois durables, c’est l’ensemble du patrimoine stable de l’entreprise, c’est-à-dire ce qui lui appartient (immobilisations corporelles, incorporelles et financières). En résumé, il s’agit de l’évaluation de l’instrument de travail de l’entreprise (fonds de commerce, brevets, équipement et matériels pour produire).

Calculé dans le bilan comptable, le fonds de roulement résulte de la soustraction entre les capitaux permanents et les actifs immobilisés. Il a pour finalité de quantifier les rentrées régulières non exploitées par les actifs immobilisés. Cet excédent de liquidités a pour fonction d’assurer les principales dépenses d’exploitation de la société en attendant que celle-ci encaisse les règlements de ses clients.

Le fonds de roulement : calcul et analyse

Comment se calcule le fonds de roulement ?

Estimer un fonds de roulement est primordial car cela permet de déterminer si l’entreprise est stable financièrement. Il se calcule généralement au moment de la formation de l’entreprise, lorsque celle-ci est en cours d’activité ou au moment de son rachat. Le calcul du fonds de roulement est simple et il existe différentes méthodes pour le calculer.

À retenir : calcul du FR
* Capitaux permanents – actifs immobilisés = fonds de roulement
* Actifs à court terme – passifs à court terme = fonds de roulement
* Ressources stables – emplois stables = fonds de roulement

Le calcul du fonds de roulement débouche sur 3 résultats possibles : égal à 0, inférieur à 0 (FR négatif) ou supérieur à 0 (FR positif)

Comment analyser les résultats ?

  • Résultat égal à 0  = Cela signifie que l’entreprise possède assez de cash pour couvrir ses besoins d’investissements sur le long terme mais qu’elle est dans l’incapacité de couvrir son cycle d’exploitation. Avec ce résultat, l’entreprise ne pourra faire face aux imprévus qui peuvent survenir à tout moment.
  • Résultat négatif = Un fonds de roulement négatif marque un seuil critique pour une entreprise car cela traduit le fait qu’elle n’a pas assez de fonds financiers pour couvrir la totalité de ses dépenses. Dans la perspective d’une longue échéance, un fonds de roulement négatif signifie que les recettes à longue échéance seront insuffisantes pour assurer le bon fonctionnement de la société. À courte échéance, un fonds de roulement négatif démontre que l’entreprise est dans l’incapacité de rembourser ses emprunts à court terme en liquidant son actif de court terme.
  • Résultat positif = Un fonds de roulement au-dessus de 0 traduit de bons indicateurs financiers.
    L’excédent d’argent dégagé lui permet de financer partiellement ou en totalité le besoin en fonds de roulement (BFR), et la différence sert à constituer la trésorerie nette de l’entreprise. À échéance longue, un fonds de roulement positif dénote la stabilité des ressources de l’entreprise sur le long terme (au-delà d’un an), ce qui lui permet de financer son activité. Calculé sur le court terme, un fonds de roulement positif démontre que la liquidation des actifs à court terme lui permet de rembourser ses dettes sur la même échéance.

En conclusion, il est indispensable de connaître le fonds de roulement pour identifier l’équilibre financier de son entreprise. Le résultat démontre la capacité d’une entreprise à assurer ses dépenses courantes sans avoir recours au prêt bancaire. Il correspond aux ressources financières stables dont elle dispose et qu’elle peut utiliser à tout moment pendant son cycle d’exploitation. Connaître l’indicateur du fonds de roulement permet de comprendre l’origine et l’emploi de ses liquidités.
Le fonds de roulement (FR) est l’argent disponible que possède une entreprise pour régler ses charges courantes d’exploitation. Le besoin en fonds de roulement (BFR) est le montant qu’elle nécessite pour couvrir ses dépenses courantes en attendant d’encaisser ses clients. Il existe donc un lien étroit entre trésorerie, fonds de roulement et besoin en fonds de roulement [PC1].